Comment devenir VTC ?

Comment devenir VTC ?

Si vous souhaitez faire quelque chose de différent, soit parce que vous recherchez de nouvelles expériences, soit parce que vous souhaitez générer un peu plus d’argent, consacrer une partie de votre temps à conduire une voiture en tant que VTC est une bonne alternative. Si vous souhaitez faire partie de la communauté, vous devez connaître les exigences : les documents et les conditions nécessaires pour faire partie de la grande famille des VTC.

 

Les conditions pour être VTC

Il ne suffit pas de juste le vouloir pour devenir VTC. Avant de s’engager pour une formation vtc à Paris, quelques conditions doivent être remplies.

Les conditions sur la personne

Le conducteur VTC doit respecter certaines conditions initiales à savoir :

  • Avoir un permis de conduire B valide depuis au moins 3 ans.
  • Etre muni d’une attestation d’aptitude physique : cette attestation est délivrée par un médecin ; celui-ci vous délivre un certificat médical qui certifie votre bonne aptitude physique.
  • Avoir un diplôme de prévention de secours civique de niveau 1 minimum : la formation dure 7h de temps.
  • Ne pas posséder un casier judiciaire.

Les conditions sur le véhicule de conduite

Le véhicule de conduite doit respecter certaines règles pour pouvoir être validé.

  • Le véhicule doit inclure entre 4 et 9 places et posséder 4 portières.
  • Il doit avoir moins de 6 ans d’utilisation.
  • Être dimensionné au minimum de 4, 5 mètres de long pour 1,7 mètre de large.
  • Être muni d’un moteur d’au moins 115 chevaux.

 

L’examen pour devenir VTC

L’inscription à l’examen de VTC coûte 195 euros (susceptible d’être revu à la baisse ou à la hausse). L’enrôlement se fait auprès de la Chambre des Métiers de l’Artisanat. L’examen se fait en deux parties : une théorique et une technique.

La partie théorique

Il s’agit de questionnaire généralement sous la forme de QCM concernant : la sécurité routière, le niveau de langue (anglais et français), la gestion d’entreprise et la règlementation.

La partie technique

Elle est conditionnée par l’obtention d’une note de 10/20 à la partie théorique. Elle se résume par une conduite de 20 minutes. L’examinateur évalue à cet instant la qualité de la conduite ainsi que la gestion des relations clients. Le tout, dans votre véhicule.

Quelques spécificités sur l’examen VTC

  • Après le test théorique, le candidat à une durée de 6 mois pour pouvoir effectuer le test pratique. Seul deux opportunité (2 essais) lui sont accordées pour pouvoir valider cette étape.
  • L’attente des résultats de l’examen de VTC est comprise entre 2 à 3 semaines. Après quoi, chaque candidat peut obtenir sa note.
  • Pour les chauffeurs avec une expérience d’au moins 1 an en tant que professionnel de transport sur les dix dernières années précédant l’examen, il peut être obtenu une dispensation du test.

 

Obtenir sa carte VTC

Il est nécessaire de constituer un dossier muni des documents suivants pour faire une demande de carte VTC :

  • Formulaire rempli de demande de carte
  • Photocopie de la carte d’identité
  • Photocopie du diplôme de prévention et de secours
  • Photocopie du permis
  • 2 photos d’identité
  • Justificatif de domicile datant d’au moins 3 mois
  • Copie du certificat médical

La remise de la carte en cas d’acceptation de dossier se fait dans un délai de 3 mois.

 

Conclusion

Pour pouvoir obtenir le statut de VTC, le demandeur doit posséder la capacité requise : capacité de transport. Après l’obtention de sa carte VTC, le demandeur peut (s’il souhaite être indépendant) créer une structure lui permettant d’exercer en toute liberté. Il doit pour cela créer une entreprise en suivant des démarches juridiques très précises.

Articles similaires

Soudeur professionnel : de multiples opportunités !

Soudeur professionnel : de multiples opportunités !

Jeune diplômé : l’avis de Village de l’emploi pour votre carrière

Jeune diplômé : l’avis de Village de l’emploi pour votre carrière

Comment bien organiser son séminaire à Montpellier ?

Comment bien organiser son séminaire à Montpellier ?

Apprendre à parler en public

Apprendre à parler en public